Yoga hormonal 

 

Destiné aux femmes (de tous âges), il permet de corriger des problèmes de santé liés à la baisse hormonale. Il s’agit d’une série de postures combinées à des respiration et à d’autres techniques.

C’est un yoga dynamique qui va stimuler naturellement les glandes endocrines.  Par ailleurs, cette thérapie permet de prévenir des maladies consécutives à la chute de l'activité hormonale comme l'ostéoporose, la cholestérolémie et la prédisposition aux maladies cardiovasculaires.

Il s'agit d'une série, mise au point par Dinah Rodrigues (une brésilienne) qui combine des postures et des exercices de respiration en dynamique.

Un stage de deux heures permet d'apprendre deux techniques respiratoires nécessaires pour effectuer la série. Au terme de ce stage vous pourrez  assister aux cours collectifs et vous laisser guider.

Le yoga hormonal nécessite une pratique régulière de deux à trois séances par semaine.

Informations 

Ana  : 06 76 97 35 68

  • https://www.facebook.com/sweetom.mea